• Le coup de foudre

     

    "J'eus le coup de foudre, un petit tremblement de terre, une tempête dans le coeur, une avalanche d'étoiles et de lumière"

    Tahar Ben Jelloun


    Bonjour à tous,

     

    Comme beaucoup j’ai grandi dans une famille compliquée, mon regard sur l’amour à cette époque était déplorable. J’avais réussi à me convaincre que  l'amour véritable ne pouvait exister dans un couple et que le coup de foudre n’était qu’une carambouille. Je devais être un brin pessimiste à l’époque…lol

    Par bonheur la vie m’a gentiment remise à ma place.

     

    Vers l’âge de 18 ans, je sortais d’une relation compliquée, ce petit copain de l’époque m’avait laissée un goût très amer. J’inspirais à nouveau la liberté, je voulais à tout prix la préserver et j’étais décidé de rester célibataire coûte que coûte.

     

    Quelques mois plus tard, la surprise, le coup de foudre, ce fut un véritable choc !

     

    Souvent les gens évoquent un choc lors d’un coup de foudre, c’est réellement le cas, il suffit d’un regard pour être aspiré dans le tourbillon de la passion. Totalement figé, les aiguilles du temps semble s’arrêter, ce moment unique est indescriptible avec des mots, les repères s’effacent, deux êtres fusionnants seuls au monde, l’espace devient silencieux.

     

    C’est un instant magique, de grand, de beau, d’ailleurs...  

     

    Un champ enivrant, ensorceleur, le corps léger et flottant, un cœur qui bat très fort, des papillons dans le ventre, les pieds qui touchent plus terre, une agréable sensation de flottement, de légèreté dans un moment d'insouciance.

     

    Cette attirance incontrôlable m’avait apeurée car cet homme était un inconnu, pourtant cette sensation de le connaître depuis toujours était ancrée à l’intérieur de moi, une confiance naturelle était présente, c’était lui l’évidence.

     

    Rapidement ma raison m’avait rappelée à l’ordre, j’étais un peu effrayée de ressentir autant de sentiments sans avoir pris le temps de faire connaissance avec lui, une étape brûlée était inenvisageable.

     

    Je voulais éviter les mauvaises surprises, j’avais très peur de tomber amoureuse d’un homme agressif ou haineux, j’ai connu des femmes qui supportaient des choses terribles complètement aveuglées par l’amour. C’est tellement intense comme sentiments, j’avais l’impression de comprendre ces femmes qui étaient emprisonnées dans un amour destructeur, c’est un appel tellement fort...

     

    Il fallait absolument qu’on fasse connaissance, le temps était devenu mon allié, car lui seul pouvait me confirmer si ce coup de foudre n'était qu'un feu de paille.

     

    Finalement le temps fût un supplice de douleurs, mes sentiments ne déclinaient guère, bien au contraire, j'étais frustrée en ayant la sensation de subir le destin, je n'avais plus aucun contrôle sur ma vie, mes pensées, mes sentiments, une obsession était présente, c'était de le retrouver.

     

    Je tiens à aborder cette partie du sujet car une amie traverse une baisse de morale liée à un coup de foudre, ils sont en train de faire connaissance depuis quelques mois, elle est certaine de ses sentiments, elle attend son feu vert mais elle doute malgré des signes récurrent.

     

    Je partage quelques lignes de mon amie, c’est tout frais et ça me rappel beaucoup de souvenirs.

     

    « Enfin, tout me passe par la tête c'est horrible, tous les doutes possibles et imaginables, toutes les questions, c'est une vraie torture mentale pour moi et l'avoir hier soir à côté de moi sans pouvoir le toucher a été terrible. »

     

    Cette période d’attente semble interminable et éprouvante, une fatigue intense peut se faire sentir, le désir d’exprimer ses sentiments est contenu donc il ne faut pas s’étonner si les maux de votre corps parlent, le mal de gorge est représentatif, il y a des douleurs, fièvres…L’état d’esprit est morose, les baisses de morales sont fréquentes, il faut faire attention à ne pas tomber dans une dépression.

     

    Ahlalalala la maladie d’amour.

     

    Si on sent qu’on est au bord du pétage de plomb ou qu’on est plus très loin de la folie mentale, vous ne pourrez pas continuer longtemps indemne. Il est temps ! C’est la sonnette d’alarme, c’est l’heure de révéler vos véritables sentiments.

      

    Concernant mon amie un grand bonheur l’attend, peut-être y a t-il un message derrière pour elle et pour toutes personnes qui vivent un cas similaire, je vous souhaite à  tous beaucoup de bonheur et énormément d'amour

     

    Ce coup de foudre a contribué à ouvrir mon esprit et à croire plus que jamais à l’amour, merci.

     

    Mon amie m’a donnée son accord pour retranscrire les quelques lignes citées plus haut, je l’a remercie de m’avoir corrigée quelque fautes au passage et d’avoir rajoutée quelques confessions.

     

    « Je prenais une pause avec des collègues et M s'est positionné près de moi. Nous discutions debout, en cercle. Et tout d'un coup, j'ai ressenti une grosse chaleur à ma gauche, quelque chose de très intense, je me suis même retournée pour voir s'il y avait quelque chose qui chauffait, mais rien.

    Ca faisait comme une énorme boule de chaleur entre M et moi, une chaleur qui prenait pratiquement la hauteur de nos corps. Ça ne l'a fait que de mon côté gauche où se trouvait M et pas à droite où se trouvait une autre personne. J'ai par la suite ressenti plusieurs fois cette chaleur entre lui et moi mais pas de façon aussi spectaculaire et étrange ! »

     

    « J'ai rêvé de M, j'étais avec sa femme et lui était là aussi, il y avait comme des "tentes", moi je partais avec sa femme vers la droite et lui partait vers une autre tente à gauche et là, paf, un éclair foudroie l'endroit où il vient d'entrer et tout prend feu, donc j'ai soudain super peur pour lui et sa femme aussi, on court toutes les deux dans l'endroit, et on voit M étendu au sol, sa femme dit : je m'en doutais et moi je pense de même !

    Il a reçu la foudre mais il n'est pas mort, des gens sont autour de lui, et moi je me dirige vers lui, je le relève et je sais qu'il va aller mieux, que je vais devoir le soigner, je le regarde droit dans les yeux et lui aussi, il me dit quelque chose mais je ne me rappelle plus, je sais seulement qu'il a du mal à parler et qu'il souffre et je me dis que c'est du au coup de foudre mais que ça ira mieux avec le temps, et en se regardant, on sait qu'on est ensemble, on se regarde intensément et sa femme a disparu. Elle n'existe plus. »


    Belle journée à vous


    2 commentaires
  • L'éveil


    "L'or de l'éveil est dans le sol de notre esprit, mais si nous ne creusons pas, il reste caché"

    Kalou Rinpoché

     

     

    Bonjour à tous,

     

    L’éveil spirituel nous fait comprendre petit a petit ce qu’on est venu chercher dans notre voyage.

     

    Le mot éveil fait penser aux nouveaux nés un peu fragile qui prennent le temps de pousser pour se forger peu a peu, ils se découvrent des sens naturellement tout en prenant conscience d’eux-mêmes ; alors tout laisse place à leurs premiers pas qui se manifestent pour tout simplement s’élever.

     

    L’éveil spirituel c’est la rencontre avec nous-mêmes « moi », la connaissance de soi et une ouverture sur le Tout, une nouvelle prise de conscience naît, les illusions s’effacent pour laisser refléter notre propre vérité.

     

    C’est a l’image d’un bouton d’une fleur qui se transforme en une éblouissante rose épanouie et quand elle arrive a maturité l’ouverture de son cœur donne accès a ce qui relie chaque être, c'est-à-dire la conscience universelle ou bien notre source divine.

     

    L’éveil arrive lorsqu’on est prêt à l’accueillir, le niveau d’étude générale, ésotérique, spirituelle ou autres ne donne pas plus d’importance, si vous recherchez absolument a déclancher l’éveil ce n’est pas la meilleure méthode car votre ténacité vous engloutira dans un état d’attente.

     

    Obligatoirement votre mental bloquera votre cheminement car si votre envie est trop grande pour accéder a ce but, vous perdez votre liberté et votre désir vous emprisonne.

     

    Dans ce schéma vous ne puisez pas dans l’amour inconditionnel mais dans une soif que vous avez déterminez comme un besoin pour vous-même. 

     

    Le meilleur moyen pour arriver à l’éveil est de s’écouter, suivre son intuition et sa sagesse et de dire a son mental de se taire pour enfin entendre les murmurants de cette petite voix intérieure, il faut lâcher prise et si ! Vous pouvez ! Essayez !

     

    Il y a un moment pour tout dans la vie donc si vous n’arrivez pas encore a lâcher prise ce n’est pas grave, passez a autre chose, vous reviendrez dessus quand vous vous sentirez prêts.

     

    La confiance grandit au moment de l’éveil, je parle surtout d’une confiance en la vie qu’on pourrait qualifier de foi car les peurs disparaissent et nous pouvons nous sentir protéger sur notre chemin même si par moment il peut nous paraître bien sombre.



    Belle journée à vous

     


    votre commentaire

  • " Dans chaque petite chose, il y a un ange "

    Georges Bernanos


    Bonjour à tous,

     

    Les ailes des anges symbolise un niveau élevé que les humains n’ont pas atteints, elles annoncent également la faculté de se déplacer à la vitesse de la pensée et la possibilité de se transporter instantanément en suffisant de songer au lieu où ils désirent apparaître.

     

    Les anges ont une partie féminine et masculine qui contribue à leur équilibre, dénués de genre, chaque personne peut distinguer une apparence différente chez un ange, des personnes reconnaîtrons une femme et d’autres un homme.

     

    Les anges oeuvrent en tant que complice de la Source comme messager, ils participent aussi aux activités humaines en tant que protecteurs et consolateurs, ils peuvent intervenir rarement en cas de danger de mort.

     

    Les anges n’ont jamais expérimenté la vie humaine contrairement aux guides qui ont habité un corps terrestre, apparemment il y a des exceptions car des personnes supposent que François d’Assise est devenu un ange après sa vie terrestre. D’autres pensent que le prophète Enochs en montant au ciel est devenu Metatron, le plus élevé des anges.

     

    Notre ange est en permanence à nos côtés et depuis toujours, il nous connaît mieux que quiconque et mieux que nous-même, il est là uniquement pour nous protéger, nous guider, nous conseiller en nous entourant de tout son amour.

     

    Les anges aiment nous aider, il faut simplement le demander avec le cœur.

     

    Pour les personnes comme moi, qui ont hésité à faire appel à leurs anges parce qu’ils considèrent que leurs requêtes ne sont pas assez importantes pour les déranger, il faut effacer cette affreuse idée de notre esprit, ce ne sera jamais le cas.

     

    On ne doit pas hésiter à demander du soutient quand c’est nécessaire, nous sommes des êtres spirituel et peu importe "qui on est" où "ce que l’on a fait", nous sommes importants aux yeux de la Source Universelle.

     

    Si notre demande a une raison honnête et morale, l’aide sera accordée.

     

    Il faudra tout de même fournir quelques efforts et ne pas attendre que ça se passe pendant que notre ange fasse tout le boulot à notre place.

     

    Notre ange n’agira pas dans notre vie, à part si nous le demandons.

     

    Par contre certaines épreuves sont nécessaires à notre évolution, nos demandes seront entendues mais il sera impossible que notre ange intervienne pour transformer le cours des événements.

     

    Restons mesuré dans nos demandes et n’hésitons pas à faire appel si nous ne voyons plus aucune issue.

     

    Ces êtres apparaissent toujours au moment où on s’y attend le moins et s’en s’annoncer. Il existe toute de même des exceptions, donc si vous entendez des tintements de son de cloche, il est fort possible qu’une visite est proche.


    Belle journée à vous


    votre commentaire

  • "Il y a autant de générosité à recevoir qu'à donner"

    Julien Green


    Bonjour à tous,


    Impossible de voir le nombre qui s’affiche dans le bouton de partage facebook qui se trouve en bas de chaque article, en fouinant un peu sur le blog j’ai réussi à trouver le truc, simplement il fallait changer la taille de l’affichage…Je suis encore à la découverte de cet univers bloggerestt.

    Je vous remercie pour vos petits clics, je suis agréablement surprise, je vous confie que ça me fait chaud au cœur car je ne m’y attendais pas du tout. C’est motivant quand quelques personnes prennent quelques minutes pour vous lire.

     

    Ca faisait quelques temps que je songeais à blogger mais il y avait toujours un mais…

    Est-ce que je serais a la hauteur, est ce que j’aurais les idées, par où commencer…

     

    Depuis le mois de mai, je me suis lancé en auto-entrepreneur  en tant que voyante, si on m’avait dit il y a quelques années auparavant que ça serait peut être mon futur métier, je pense que je me serais peut être étouffé de rire. Comme quoi la vie nous réserve des surprises !

    Pourtant un matin je me suis levé, tout est devenu claire dans ma tête, c’était le moment de me lancer. J’adore ces moments transparent, limpide, simple…Dans ces instants on ne doute pas, je me pose souvent la question concernant la nuit qui a précédée ce changement, à savoir qu’est ce qui aurait pu se produire pour se lever un matin avec un tel sentiment.

     

    Je sais très bien que cette question n’est pas très importante car ce qui compte c’est ce changement mais forcément cette question arrive tôt ou tard et elle restera sans réponse…

     

    Pour le moment c’est le calme plat concernant les demandes de voyance, il faut s’en douter c’est tout récent, j’essaye de faire ma petite place tranquillement.

    Comme on dit « petit à petit l’oiseau fait son nid » donc je m’alarme pas car c’est tout a fait normal, il faut donner du temps au temps, bon je ne vais pas toutes les citées non plus…

     

    Ma voie spirituelle m’initie continuellement à la patience, j’ai toute une réserve en stock à la maison si vous voulez.

     

    Puisque j’ai du temps devant moi, j’ai décidé naturellement de blogger en ayant une vision plus neutre et plus juste. Je me suis débarrassé de mes propres critiques négatives, posé un autre regard sur moi-même en me disant que rien de grave n’arriverait si aucune idée n’émerge, je m’appliquerais au moment présent où à la situation qui se présentera. Rien de grave n’arriverait si je ne suis point à la hauteur dans le style de l’écriture, l’orthographe, la mise en forme du texte, rien de grave n’arriverait…

     

    Je me suis rappelé que le plus important c’est d’être soi, créer pour soi et de se faire plaisir ainsi on peut toucher d’autres âmes et contribuer à un grand partage.

    Actuellement je prends du plaisir à écrire sur ce blog, j’aime bien composer avec les mots, sachant très bien que je n’obtiens nullement le meilleur style et la meilleure orthographe.

    D’ailleurs je remercie beaucoup le correcteur d’orthographe qui amorti un bon nombre de boulettes.

     

    Pourtant je prends le temps pour corriger mes textes et je tombe encore sur des âneries, c’est un peu enrageant ! Il faut vraiment que je retrouve mon vieux Bescherelle et que je reprenne des cours de primaire, la langue française est laborieuse à mon goût, en revanche elle est très riche. 

     

    Concernant mon blog, j’ai décidé de faire confiance en l’inspiration présente donc je laisse glisser tranquillement l’ondulement de mes pensées, les images, les souvenirs, les émotions me souffleront une brise éclairée.

     

    PS : Désormais j’inclurai le bonjour dans mes articles, comme on dit un bonjour ça coûte rien et c’est bien plus chaleureux !

     

    Belle journée à vous


    4 commentaires
  •   Rôle d'un guide


    "Guidé par l'amour, on ne peut pas se tromper"

    TM Beaudry


    Le guide a un rôle différent et complémentaire de celui de l’ange, le guide contribue à ce qu'on retrouve une voie spirituelle et à adoucir notre vie en envoyant des signes de toutes sortes.

    L’ange a un niveau supérieur, ses enseignements seront plus profonds, il peut intervenir en cas de grand danger qui peut causer une perte grave comme la mort.

     

    Chaque personne a un guide spirituel qui l’accompagne tout au long de sa vie, il a connaissance de nos vies antérieures ce qui lui permet de nous connaître mieux que nous-mêmes.

    Nous le connaissons d’une autre vie ou du monde astral (le monde de l’au-delà), c’est avec lui que nous choisissons notre réincarnation et c’est encore lui qui donne son approbation sur les nouveaux challenges qui nous attendent.

     

    On n’attribue pas un guide par hasard, il y a une ressemblance, des similitudes, une cohésion qui ne peut que nous rapprocher.

    Le rôle du guide peut ressembler à celui d’un père de famille qui veut que le bien pour son enfant, c’est un pédagogue, enseignant, professeur doté de grandes connaissances.

    Le guide est rempli d’amour inconditionnel et ne porte aucun jugement, il est là pour nous guider et nous aider à nous rappeler qui nous sommes.

     

    Il nous aide tout au long de notre vie par des pensées, des rêves, des rencontres, une petite voix qui résonne. Il peut nous prévenir d’un danger ou d’une épreuve à venir. Il n’écartera pas toutes les épreuves de notre portée car elles ont aussi leurs nécessités pour notre progression telle que la patience, la bravoure, la vaillance, les efforts, la détermination…

    Son rôle est de nous amener à nous élever spirituellement et à rendre notre vie plus heureuse.

     

    Il ressent notre joie, nos craintes, nos peurs, il peut lire en nous comme un livre ouvert, on ne peut rien lui cacher.

    Si nous avons constamment des pensées et des gestes négatifs, il en souffre et peut s’éloigner de nous momentanément.

    Ensuite il reviendra et essayera de nous faire prendre conscience de nos gestes et nos actes, il nous soutiendra dans nos efforts si nous voulons reprendre le bon chemin.

     

    Notre guide nous accompagne à partir de notre naissance à notre mort, il se peut qu’entre temps qu’un autre guide prenne la place selon notre évolution mais ce guide sera présent lors de notre passage à la lumière; si la personne a pleinement conscience du guide qui l’accompagne, elle sera rassurée de reconnaître son guide.

    Dans le cas contraire ce ne sera pas forcément nécessaire.

    Plusieurs guides peuvent nous accompagner sur le long de notre route, ils s’adaptent selon nos demandes, nos besoins d’évolution.

     

    Notre guide nous encouragera toujours à nous réaliser dans tous les aspects de notre vie, il est à l’écoute, profitez en !


    Belle journée à vous


    votre commentaire
  • Hasard, synchronicité

     

    "Tout l'art est dans le hasard"

    Aglaé Auclaire


    Carl Jung était un penseur original du XXe siècle, un innovateur dans le domaine de la psychologie, dont il est auteur de nombreux ouvrages tel que La synchronicité, l’âme et la science, les Métamorphoses de l'âme et ses symboles.

    Il a exploré les profondeurs de la psyché et de l’âme, étudié la religion, la mythologie, les rêves connus sous le nom de l’analyse jungienne.

    Son travail était basé principalement sur le développement personnel et il a élaboré les notions d’inconscient collectif et d’archétypes qui veulent dire psychologie analytique consistant a trouvé les points communs dans toutes les cultures sur un thème universel comme un symbole ou une image.

    Carl Jung a développé la notion de synchronicité définissant que plusieurs actions, évènements ou phénomènes se coordonnent à un même point, les faits arrivent au même moment et ont un sens commun.

     

    Une petite histoire assez connue qui s’est passé entre Carl Jung et une patiente.

    "Celle-ci lui racontait un rêve ou elle avait reçu un scarabée d’or.

    Pendant la conversation avec sa patiente, soudain un bruit se fait entendre derrière lui, comme des petits tapotements à sa fenêtre et il y découvre un petit scarabée, il s’écrit en tendant l’insecte vers sa patiente "le voici, votre scarabée".

     

    Des personnes y verront du hasard, un coup de chance, une coïncidence et d’autres percevront de la magie, une force attractive de la pensée qui se manifeste, un lien qui s’établie entre les consciences, une connexion qui se place dans l’univers car nos pensées sont créatrices et elles apportent ce que nous concevons.

    Il y a ces fameuses phases dans la vie où tout s’enchaîne au bon moment et au bon endroit, on rencontre la bonne personne, on trouve du travail, les soucis s’éloignent….C’est souvent dans ces moments là qu’on se dit que c’est magique !

    Il arrive souvent qu’on pense à une chanson et quelques minutes plus tard elle passe à la radio ou alors vous vous posez une question et une chanson ou une personne vous donnera la réponse.

    Vous pensez à une personne et elle vous téléphone pour vous donner de ces nouvelles ou vous la croisez dans la rue, vous tombez sur une lecture au moment où vous vous posiez certaines questions sur un sujet précis et ainsi de suite.

     

    J’ai vécu pas mal d’expériences sur la synchronicité comme la rencontre avec mon compagnon qui c’est fait dans un lieu ou nous n’avions pas l’habitude d’aller.

    Nous voulions déménager dans une autre région et un collègue nous a présenté une personne qui nous a aider en nous louant sa maison pour un prix modique, le temps qu’on retrouve du boulot etc…

    Je désirais me faire initier au reïki et j’ai rencontré une amie qui m’a présenté sa sœur qui est maître reïki avec qui je m’entends super bien.


    Ces évènements s’emboîtent si parfaitement que je ne peux pas croire aux fruits du hasard, plusieurs d’entre eux ont été décisifs dans ma vie et ils ont fait de moi ce que je suis dans ce moment présent.

     

    Belle journée à vous


    votre commentaire
  • Un murmure qu'on ignore

     

    "Seul l'amour sait écouter le mystérieux et inaudible murmure de l'âme"

    Anonyme

     

    Le monde ésotérique et spirituel est un milieu comme les autres, il existe toutes sortes de personnes qui ont des points de vue différent, des idéologies contraires ainsi que des motivations opposées.

    Ce que je dis parait logique or ce n’était pas vraiment cohérent pour ma part dans le passé. Pour mon excuse j’étais inexpérimenté et crédule !

    Retour a la réalité illico presto, j’ai réalisé qu’on pouvait suivre un cheminement spirituel sans forcement être dans l’amour absolu, certaines personnes sont dans l’exigence, elles sont tenaces, elles sont résolues et obstinées a conquérir ce qu’elles désirent. Elles vivent dans une détermination constante.

    C’est un chemin spirituel comme un autre, ça n’enlève rien à leurs capacités ou leurs savoirs, on m’a toujours répété que tous les chemins mènent à Rome. 

    Dans cette univers, j’ai fait pas mal de rencontre et au fil du temps j’ai subit beaucoup de désillusions.

    Les fausses amitiés, la jalousie, les mensonges, l’hypocrisie ne sont pas exclus, je ne pensais pas au départ ou alors je n’osais me l’avouer.

    Car pendant quelques temps j’étais un peu paumé entre éprouver des ressentis et émettre des jugements. Je vais m’expliquer plus clairement, lors d’une rencontre par exemple, j’ai déjà ressenti un certain malaise désagréable auprès d’une personne, j’arrivais à discerner plus ou moins son caractère. J’avais la sensation de juger la personne sans la connaître finalement donc je refoulais cette petite voix qui me disait

    « non là surtout pas ! ».

    Finalement je faisais tout le contraire de ce que me dictait ma meilleure amie la petite voix ensuite je m’en mordais les doigts en rouspétant je le savais bien…

    Au bout d’un moment j’ai été contrainte de me tourner vers une seule personne, moi-même, c’était important pour avancer que j’instaure mes propres idées tout en traçant ma route.

    Ces rencontres furent douloureuses sur le moment mais avec du recul je m’aperçois qu’elles ont été bénéfique, mon discernement est devenu plus juste.

    Désormais je ressens beaucoup mieux ce qui est en accord avec mon être et ce qui ne l’est pas. Je suis surtout plus à l’écoute de mon intuition, j’entends les chuchotements que mon cœur me dicte, vous voyez de quoi je parle, vous entendez ?

    Ce murmure m’a toujours accompagné mais je l’ignorais, je le boudais…

    Heureusement qu’il n’est jamais trop tard pour tendre l’oreille et reconnaître que ce second souffle fait parti intégrale de notre être.


    Belle journée à vous


    votre commentaire
  •  

    La spiritualité c'est parfois rude

     

    "Ne dites pas « J’ai trouvé la vérité »,

    mais plutôt « J’ai trouvé une vérité ».

    Ne dites pas, « J’ai trouvé le sentier de l’âme »,

    dites plutôt, « J’ai trouvé l’âme cheminant sur mon sentier ».

    Car l’âme chemine sur tous les sentiers. L’âme ne chemine pas sur une ligne, ni ne croît comme un roseau.

    L’âme se déplie comme un lotus aux pétales innombrables."


    Khalil Gibran


    Ma vie a basculé tout d’un coup dans l’univers ésotérique, je ne m’attendais pas du tout à ce que la spiritualité suive et s’impose comme une évidence. L’un et l’autre sont indissociables et complémentaires pour comprendre le mécanisme du destin.

    Mon passage dans le monde spirituel a été abrupt et très solitaire, j’étais dans un tunnel recroquevillé dans une brume épaisse, il n’y avait aucune lueur à l’horizon.

    C’était une période épouvantable, je n’avais plus de désir, ni de besoin, j’avais la tête vide car plus d’attache, aucune réflexion ni d’inspiration, ni notion, ni rêverie, ni obsession…

    Bref presque un état végétatif parsemées par quelques crises d’angoisses.

     

    L’envie de travailler avait disparu, je me sentais coincé dans un piège qui c’était refermé sur moi-même. Ma vie du moment ne me correspondait plus,  je cherchais un but, le sens de ma vie.

    Ca ressemblait à une crise existentielle, une dépression, j'étais échoué et égaré au milieu d'un dessert sans fin.

    Suite à plusieurs lectures ce passage pourrait s’apparenter à la nuit de l’âme, cela ressemble à un genre d’apprentissage, une initiation, une épreuve.

    Toute sa vie est remise en question, croyances personnelles, activités professionnelles, vie privée et extérieur, idéaux, opinions diverses…, notre regard sur nous-mêmes et sur ce qui nous entoure change.  

    Une déprime, un mal de vivre s’installe car nous ressentons un appel très fort afin d’accomplir autre chose or tout est assombri, nous ne comprenons pas ce qu’il faut faire et quelle direction envisager, nous avons un grand besoin de recul.

    L’abattement, la mélancolie et les idées noires prennent place et nous sombrons dans le désespoir car c’est une période plus ou moins longue, place à la patience…

    Cette traversée sinueuse et sévère m’a imposé une rencontre avec mon être, ce fut douloureux mais nécessaire afin de me rappeler du vrai moi et de mes aspirations profondes.

    J’avais reçu de l’aide par le biais d’un rêve, cela avait suffit pour me réanimer, retrouver enthousiasme et espoir, j’avais accepté le changement qui s’imposait comme une évidence.

    Le chemin c’est éclairé pourtant il restait et encore aujourd’hui vague, je me sentais plus du tout seule comme si j’étais toujours accompagné, protégé et pleine de confiance en la vie, beaucoup moins en moi-même, j’y travaille encore.

     

    A ce jour, il y a encore des hauts et des bas, le parcours est tumultueux, cet appel me dit de rester confiante en la vie et de suivre mon coeur.

     

    Avant cette prise de conscience, quelque chose me manquait, je n’arrivais pas à mettre le doigt dessus, je vivais comme profondément endormi et puis le choc du réveil.

     

    Je suis heureuse actuellement de suivre mes aspirations présente, ma vie spirituelle, mes voyances et poursuivre dans le domaine de la guérison.

     

    J’ai l’impression que la chose dont je ne parvenais pas à mettre le doigt dessus a disparu comme par magie, lorsqu’on ressent ce sentiment c’est qu’on est sûrement sur la voie qui nous appartient.

     

    Ce que je souhaite par-dessus tout c’est de me rendre utile et d’aider les gens, c’est ça qui me motivera tout le long de ma route.

     

    Si votre  parcours spirituel est tumultueux, ne prenez pas peur, c’est assez fréquent de passer pas des étapes comme celles-ci.

    Gardez en tête que la lumière est toujours au bout du tunnel, vous n’êtes pas seule contrairement à ce que vous ressentez.

    Prenez le temps d’écouter ce que dicte votre cœur, ressentez cet appel et laissez vous porter car il ne sert a rien de nager a contre courant sinon vous vous épuiserez psychiquement et nerveusement.

     

    Belle journée à vous


    votre commentaire
  •  

     

    "Serrer vos grands-parents dans vos bras et dites :

    Merci d’avoir fait ce que tu as fait pour que je puisse exister !"

    Alex Haley


    En grandissant, j’écoutais souvent ma mère qui me ressassait les mêmes histoires de famille, il y a un sujet dont j’étais friande « la voyance ».

    Sans doute que cela a aiguisé ma curiosité pour le monde ésotérique.


    Ma mère a vécu une période de sa vie avec sa grand-mère Camille d’ailleurs j’ai hérité de son deuxième prénom, je l'a remercie et il faudra pas se demander pourquoi j'ai un sale caractère. (mdr)

    C’était un sacré tempérament avec un franc parler, des expressions légendaires et une énergie débordante. Elle adorait fumer des cigarettes ou plutôt elle adorait crapoter, il parait qu’il y avait toujours un gros nuage de fumé très épais au dessus de sa tête.

    J’ai un peu l’image de la chenille dans Alice les Merveilles lol.


    D’ailleurs la pauvre elle avait perdue son bras en s’endormant avec une cigarette, suite à cette catastrophe ! Un bras amputé, la solution la plus simple était de demander à mère de lui allumer ses clopes. (Ce n’est pas recommandé hein !)


    Apparemment c’était une arrière grand-mère très vivante, qui aimait la modernité, il parait qu'elle achetait tous les nouveaux gadgets et se débarrassait de tout ce qui était vieux, elle détestait le vieux et les vieux cons comme elle disait !

    Elle adorait recevoir du monde chez elle et particulièrement des jeunes, elle en profitait pour tirer les cartes à qui le souhaitait. Elle incitait ma mère qui ne se faisait pas prier à accrocher des posters sur son côté du mur de la chambre qui était départagé d’un simple drap fin pour un semblant d’intimité.


    Sa grand-mère l’encourageait à sortir voir des concerts, danser, s’amuser. C’était une mamie rock'n'roll avec un gros cœur.


    Ma mère n’avait pas été élevée toute son enfance par sa grand-mère, elle avait été ballottée de droite à gauche, à travers diverses expériences tristes.


    Cette super grand-mère fût un grand réconfort dans sa vie. Lorsqu’elle me reparlait de cette époque son regard s’illuminait, c’était une période particulièrement heureuse, on pouvait le lire sur son visage et dans ses yeux. J’arrivais à ressentir l’ambiance et m’imaginer les scènes plutôt amusantes de cette partie de vie où je n’étais même pas encore née.


    Mon arrière grand-mère était toujours muni de son Tarot de Marseille, elle proposait régulièrement à ma mère de lui apprendre cet art.


    Ma mère avait toujours refusé, je lui ai demandé plus d’une fois pourquoi ?

    Elle m’a toujours répondu que ça lui faisait peur et que ça ne l’intéressait pas du tout.

    Bon je grimaçais face à cette réponse… car j’aurais tellement aimé apprendre auprès d’elle.


    Au sujet de la peur qu’éprouvait ma mère je ne sais pas d’où ça venait…

    Quelques fois, il était arrivé qu’elle me parle d’expériences avec des esprits mais elle détestait en parler, elle refoulait tout ça… je n’ai jamais pu en savoir plus…enfin pour le moment, on ne sait pas ce que réserve la vie.


    Ma mère avait été abandonnée par sa propre mère vers l’âge de 3 ans et j’ai appris par une médium que sa grand-mère inconnue aurait été médium mais pour le moment impossible d’en savoir plus, peut être que je creuserai un jour…En tout cas ça expliquerait pas mal de choses…enfin peut être.


    J’avais pas mal insisté pour apprendre les cartes donc ma mère m’avait proposée de contacter une de ses vieilles tantes qui pratiquait aussi le tarot de Marseille. Malheureusement on n’a jamais eu l’occasion de se voir… (Famille trop compliquée…)


    J’étais très frustré à l’époque…

    Puis je me suis faites à l’idée et je me suis détachée.


    Jusqu’au jour où j’ai atterrie sur un site destiné au Tarot de Marseille et là tout à basculer, j’ai découvert que l’ésotérisme m’ouvrait une porte sur la spiritualité et que ce sont deux ensembles qui s’accouplent parfaitement. Pour moi l'un sans l'autre ne peut exister, c'est complémentaire et indispensable.

     

    Belle journée à vous


    votre commentaire
  • Les dates en voyance

     

    "Qui a le temps, à la vie "


    La notion du temps en voyance est très complexe, déjà parce le temps est abstrait et subtil à mes yeux.

    Je ne vais pas aborder à nouveau ce sujet

    "comment la voyance fonctionne" qui donne mal au crâne…


    Je veux m’exprimer sur une autre notion du temps, les dates indiquées en voyance peuvent être justes ou alors complètement retardées. Cela peut s’expliquer par les choix que nous avons optés, le chemin sera plus ou moins long mais la destination restera la même.


    Il y a des voyants qui annoncent l’avenir sur un court terme et d’autres sur un très long, il n’y a pas de limite. J’avais lue des écrits sur le net sur des personnes qui se posaient la question à savoir si une prédiction de voyance peut dépasser les deux ans.

    Je confirme que Oui ! Ca arrive que le présage distance même les 2 ans. Là je confirme, il faut s'armer de patience…


    Lors d'une voyance, il arrive parfois que les dates ne ressortent pas, les informations ne doivent pas être communiquées, peut être parce qu’il est trop tôt pour l’entendre ou alors ça pourrait changer des évènements dans la vie du consultant. C’est sûrement pour préserver la personne je ne connais pas la raison, toutefois je pense que c’est dans une bonne intention.


    Certaines dates précises et chiffrées sont communiquées par flashs aux voyants ou médiums, libre choix pour ces personnes de dévoiler cette date, beaucoup préfèrent rester imprécis en donnant comme réponse une saison ou un mois. D’autres voyants ont des images comme un ciel bleu ou des feuilles qui tombent pour situer un peu près la saison.


    Quelques uns préféreront ne communiquer aucune date car c’est une annonce délicate, car le fait d’annoncer une date en voyance peut freiner les réalisations du consultant. Le fait d’obtenir une date précise peut influencer une personne dans sa vie, elle risque de se focaliser, rester dans le contrôle et l’attente.


    Ce comportement empêche le lâcher prise, vous avez déjà remarqué dans votre vie des épisodes de ce genre. Lorsque vous attendez et vous pensez à quelque chose continuellement, elle ne se produit pas. Le jour où vous y penser pas du tout elle se réalise.


    Il faut souvent regarder ailleurs donc prenez beaucoup de recul par rapport aux dates en voyance car ce n’est pas quelque chose d’acquis.


    Moi-même je donne des périodes des saisons ou des mois quand elles sont indiquées spontanément dans mes tirages.

    Par contre ce n’est pas automatique, ça ne se produit pas à chaque fois pour chaque tirage, c’est différent pour chaque consultant.

    Il faut rester conscient que nous pouvons tous nous tromper et garder à l’esprit que l’erreur reste humaine.


    Belle journée à vous


    votre commentaire
  • Citations Albert Einstein

     

    "Définissez-moi d'abord ce que vous entendez par Dieu et je vous dirai si j'y crois"


    " Le hasard c'est Dieu qui se promène incognito"


    "N'essayez pas de devenir un homme qui a du succès. Essayez de devenir un homme qui a de la valeur."


    Albert Einstein...


    votre commentaire