• Un murmure qu'on ignore

    Un murmure qu'on ignore

     

    "Seul l'amour sait écouter le mystérieux et inaudible murmure de l'âme"

    Anonyme

     

    Le monde ésotérique et spirituel est un milieu comme les autres, il existe toutes sortes de personnes qui ont des points de vue différent, des idéologies contraires ainsi que des motivations opposées.

    Ce que je dis parait logique or ce n’était pas vraiment cohérent pour ma part dans le passé. Pour mon excuse j’étais inexpérimenté et crédule !

    Retour a la réalité illico presto, j’ai réalisé qu’on pouvait suivre un cheminement spirituel sans forcement être dans l’amour absolu, certaines personnes sont dans l’exigence, elles sont tenaces, elles sont résolues et obstinées a conquérir ce qu’elles désirent. Elles vivent dans une détermination constante.

    C’est un chemin spirituel comme un autre, ça n’enlève rien à leurs capacités ou leurs savoirs, on m’a toujours répété que tous les chemins mènent à Rome. 

    Dans cette univers, j’ai fait pas mal de rencontre et au fil du temps j’ai subit beaucoup de désillusions.

    Les fausses amitiés, la jalousie, les mensonges, l’hypocrisie ne sont pas exclus, je ne pensais pas au départ ou alors je n’osais me l’avouer.

    Car pendant quelques temps j’étais un peu paumé entre éprouver des ressentis et émettre des jugements. Je vais m’expliquer plus clairement, lors d’une rencontre par exemple, j’ai déjà ressenti un certain malaise désagréable auprès d’une personne, j’arrivais à discerner plus ou moins son caractère. J’avais la sensation de juger la personne sans la connaître finalement donc je refoulais cette petite voix qui me disait

    « non là surtout pas ! ».

    Finalement je faisais tout le contraire de ce que me dictait ma meilleure amie la petite voix ensuite je m’en mordais les doigts en rouspétant je le savais bien…

    Au bout d’un moment j’ai été contrainte de me tourner vers une seule personne, moi-même, c’était important pour avancer que j’instaure mes propres idées tout en traçant ma route.

    Ces rencontres furent douloureuses sur le moment mais avec du recul je m’aperçois qu’elles ont été bénéfique, mon discernement est devenu plus juste.

    Désormais je ressens beaucoup mieux ce qui est en accord avec mon être et ce qui ne l’est pas. Je suis surtout plus à l’écoute de mon intuition, j’entends les chuchotements que mon cœur me dicte, vous voyez de quoi je parle, vous entendez ?

    Ce murmure m’a toujours accompagné mais je l’ignorais, je le boudais…

    Heureusement qu’il n’est jamais trop tard pour tendre l’oreille et reconnaître que ce second souffle fait parti intégrale de notre être.


    Belle journée à vous

    « La spiritualité c'est parfois rudeHasard, synchronicité »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :